Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

NE LES ABANDONNE PAS

 

RETOUR A LA LISTE

 

NE LES ABANDONNE PAS une

 

 L'HISTOIRE :

 

 Alexandre Grandjean et son épouse Véronique ont acheté une maison en Essonne. Il y aura des travaux de remise en l'état. A 60 ans, Alexandre dispose désormais de tout son temps pour bricoler car il vient de prendre sa retraite. La furtive rencontre d'une femme au compotement étrange, dans un magasin de bricolage, va bouleverser son emploi du temps.

Un assassinat avec pémonition ?    

Maxime Chapelle travaille à domicile comme traducteur et écrivain public, en Vendée. Son épouse Charlotte tient une boutique. Seul chez lui la journée, Maxime manque parfois d'inspiration. Alors il va marcher. Un jour, Maxime va croiser le regard "éclair noir" d'une jeune fille près de sa maison. Un regard qui va l'accaparer, le consumer.

 

Ne les abandonne pas : "une photo sensible mais sans concession de notre époque accomodée à la sauce policière, un plaidoyer pour une procréation responsable..."

 

 

Extrait (1) de la préface signée Arlette Bouron :

 "En achevant la lecture de cet attachant roman, on est tenté de revenir vers les deux citations mises en épigraphe. Et la boucle du sens du propos de l’auteur se reforme sans toutefois se refermer laissant sa place au mystère de l’humain, aux méditations individuelles du lecteur..."

 

 

" Ce roman apparaît, dés ses premières pages, comme un grand miroir où hommes et femmes de ce début du XXIe siècle ne peuvent que retrouver leurs images, sans concession, mais toujours teintées d’humanité, à travers la mise en mots de leurs conditions de travail, des choix de vie qui s’ouvrent à eux à la retraite, des équilibres à trouver entre vie de couple et existence individuelle, de questions de société telle la préservation des équilibres de la nature….

Une radiographie sensible de notre époque en Europe occidentale, accommodée à la sauce policière, dont le suspense bien mené nous ballade tranquillement pour mieux nous ramener devant le grand miroir de notre société.."

 

   

Nouvel extrait de la préface :

"La rupture, l’abandon « … sans rien dire, un jour en lâchant tout… » l’absence totale d’expression porteuse de sens qui paralyse toute forme de résilience chez celui qui subit cette fracture dans sa vie affective.

La recherche sans fin du pourquoi ? et du qui ? quand il s’agit de l’abandon par le parent père ou mère.

Recherche qui conduit sur les berges du mal-être et du mal-vivre mais aussi, parfois, sur celles de la folie, du crime.

C’est à une méditation autour de ce thème grave que nous invite Jean CHABAUD."

 

Deux évaluations me sont parvenues :

 La première courte mais ô combien explicite :

"Bravo"

La seconde (que j'attendais avec un brin d'appréhension) :

 

"J'ai fini la lecture de Ne les abandonne pas et j'ai beaucoup apprécié ! Les différents messages (écologie, avenir de notre société individualiste...) se diluent bien dans une intrige originale au suspens bien construit jusqu'aux dernières pages. (dommage quand même que la préface en ait dévoilé une partie). Bref, vivement le prochain !"

 

Merci de continuer à m'adresser vos commentaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :